Libérer les envies et les énergies

Les envies et les énergies sont comme les fluides dont un moteur a absolument besoin pour avancer, sinon il grippe et se bloque.

Dans le monde de l’entreprise, elles permettent de s’adapter, d’avancer, de se remettre en question, d’innover, d’oser, de se développer, de passer plus facilement les moments difficiles. Elles ont une dimension à la fois individuelle et à la fois collective, dans le sens ou l’individu qui a des envies développe de l’énergie qui transcendera le collectif qui transcendera à son tour la personne et les autres individus. Comme dans une spirale vertueuse.

Mais les sources qui engendrent les envies et les énergies ne s’alimentent pas automatiquement. Il est fondamental pour tout dirigeant et tout manager de créer les conditions nécessaires pour permettre leur épanouissement. C’est d’ailleurs très certainement leur mission première. Et cela ne se limite pas à fixer des objectifs opérationnels, mais bien à donner du sens, de la reconnaissance, de l’explication, de l’initiative, des responsabilités, de la disponibilité et du soutien.

Sans envie et sans énergie, c’est le royaume de l’inertie, de la résistance, de la stagnation, de l’individualisme, des conflits et du stress inutiles.