En puisant nos inspirations à la source

  • La grande illusion du monde des affaires, c’est de croire que l’on peut piloter les objectifs.  On ne peut manager que les comportements qui produisent ces objectifs.

    Peter Drucker, ,

  • Il n’y a pas de vents favorables pour celui qui ne sait où il va.

    Sénèque, ,

  • Il vaut mieux agir trop rapidement qu’attendre trop longtemps.

    Jack Welch, ,

  • Je suis parvenu à la conclusion effrayante qui est que je suis l'élément décisif.C'est mon approche (ma vision personnelle) qui crée le climat. C'est mon humeur de chaque jour qui crée le temps. Je possède un pouvoir immense pour faire en sorte que la vie soit misérable ou joyeuse.Je peux être un instrument de torture ou un objet d'inspiration. Je peux humilier ou faire rire, blesser ou soigner. Dans toutes les situations, c'est ma réponse qui décide si je fais escalader une crise ou si j'opte pour la désescalade, et si une personne est humaine ou inhumaine.Si nous traitons les gens comme ils sont, nous les rendons mauvais. Si nous traitons les gens comme ils devraient être, nous les aidons à devenir ce dont ils sont capables de devenir.

    Goethe, ,

  • Plus les situations sont complexes, plus il faut agir avec simplicité, privilégier l’essentiel à l’accessoire, élargir le champ des possibles.

    , ,

  • Le faible n’arrive pas à pardonner, le pardon est l’apanage du fort.

    Mahatma Gandhi, ,

  • Si tu veux unir les hommes, fais les rêver ensemble

    Saint Exupéry, ,

  • Deviens qui tu es.

    Nietzsche, ,

  • Ne pas faire des femmes des hommes comme les autres

    ', ,

  • Il n’y a que 30 cm entre le cerveau et le cœur, mais c’est le chemin d’une vie.

    Mère Thérésa, ,

  • Les jeunes savent ce qu’ils ne veulent pas faire avant de savoir ce qu’ils veulent faire

    Jean Cocteau, ,